Jean-Yves Duclos

Votre député de


Québec

Jean-Yves Duclos

Votre député de


Québec

Menu

Mon Discours pour l’annonce écho Vers un chez-soi — la nouvelle Stratégie canadienne de lutte contre l’itinérance

Bonjour.

Hello, everyone.

 

Je suis heureux d’être parmi vous aujourd’hui alors que nous sommes rassemblés sur le territoire traditionnel des Mohawks.

 

Merci au Groupe communautaire L’Itinéraire et à tous ceux et celles qui travaillent au Café de la Maison ronde de nous permettre d’être ici ensemble aujourd’hui ainsi que pour votre important travail après des personnes les plus vulnérables de notre société.

 

Des mesures concrètes

 

As Prime Minister Justin Trudeau recently said: “everyone deserves a safe and affordable place to call home […] One person on the streets in Canada is too many.”

 

C’est pourquoi, en novembre dernier, le premier ministre Trudeau et moi-même avons annoncé la toute première Stratégie nationale sur le logement du Canada, un plan historique de 40 milliards de dollars sur 10 ans visant à donner à plus de Canadiens un chez-soi.

 

Et c’est pourquoi, lundi dernier, j’ai annoncé la nouvelle stratégie de lutte contre l’itinérance du gouvernement du Canada.

 

Vers un chez-soi – La nouvelle Stratégie canadienne de lutte à l’itinérance, en complément avec les autres investissements de la Stratégie nationale sur le logement, va nous permettre d’atteindre notre objectif ambitieux de réduire l’itinérance chronique au moins de moitié au cours des 10 prochaines années.

 

Pour y parvenir, nous effectuons des changements audacieux.

 

Over the last year, we’ve consulted with communities and local service providers, experts, provinces and territories, Indigenous partners, and, most importantly, with people with lived experience of homelessness from across the country.

 

J’aimerais signaler que cette nouvelle stratégie est le fruit d’un travail collectif considérable : celui de tous ceux et celles qui ont accepté de nous fournir leurs points de vue et, en particulier, celui des membres du comité aviseur, qui ont travaillé si fort au cours des derniers mois.

 

I’m proud to say: We listened! Nous avons écouté !

 

Composantes de Vers un chez-soi

 

Le cœur de la Stratégie nationale sur le logement appuie l’engagement des communautés pour répondre aux besoins locaux.

 

Cela s’applique aussi au soutien du gouvernement fédéral à la lutte contre l’itinérance, ce qui explique pourquoi Vers un chez-soi appuiera une approche collaborative ancrée dans les communautés.

 

Cela fera en sorte que le nouveau programme s’adaptera aux personnes plutôt que de faire en sorte que les personnes s’adaptent au programme.

 

As a starting point, we will continue to deliver funding directly to municipalities and local service providers to support the most vulnerable Canadians in accessing and maintaining a safe, stable and affordable home.

 

Ensuite, nous donnerons plus de choix aux communautés. Bien sûr, le modèle Logement d’abord a démontré qu’il était d’une grande utilité pour réduire l’itinérance au Canada — et il va continuer à être une priorité pour Vers un chez-soi.

 

Toutefois, nous ne fermerons pas la porte à toute innovation dans la prestation de services, ou à toute population vulnérable et à risque de se retrouver dans la rue — comme les jeunes, les femmes fuyant la violence familiale ou ceux qui souffrent de toxicomanie ou de problèmes de santé mentale.

 

C’est pourquoi, grâce à Vers un chez-soi, nous travaillerons avec les communautés pour les aider à cibler et à atteindre ensemble des résultats spécifiques, plutôt que d’imposer un modèle spécifique d’intervention.

 

The National Housing Strategy’s target of reducing chronic homelessness by at least 50% will be an objective that communities must work toward.

 

But communities will also be required to set, monitor, and achieve other key outcomes, including outcomes demonstrating progress on prevention.

 

Permettez-moi d’être encore plus clair : nous savons que le modèle Logement d’abord fonctionne bien pour certains types de personnes en difficulté, et nous nous attendons à ce que de nombreuses communautés lui accordent une place significative. Et nous croyons aussi que les communautés sont les mieux placées pour évaluer leurs besoins et savoir comment y répondre collectivement.

 

As a third step toward a Communities First approach, our Government will expand the geographic reach of our homelessness investments.

 

At present, 61 communities across Canada receive funding to help them tackle homelessness, based on decisions and data from nearly 20 years ago.

 

I’m pleased to report that, under Reaching Home, new communities can apply to be Designated Communities. This process will launch later this year.

 

Comme élément additionnel de l’approche « Communautés d’abord », nous aiderons les communautés à adopter des modèles d’intervention basés sur les données locales.

 

Cela aidera aussi les fournisseurs de services communautaires à travailler davantage ensemble et à utiliser un système d’accès coordonné pour mieux prévenir et réduire l’itinérance.

 

Cette approche communautaire collaborative permettra d’établir des objectifs communs, d’accéder à de meilleures données et d’effectuer un suivi plus efficace localement.

 

Enfin, nous savons que nous ne pouvons pas réduire l’itinérance au Canada sans avoir une approche différente et respectueuse avec nos peuples autochtones.

 

We will work with our Indigenous partners to take a holistic approach to homelessness.

 

We will enhance funding to prevent and reduce homelessness among Indigenous people.

 

In fact, we are announcing that we will increase funding to tackle indigenous homelessness above and beyond the doubling of overall program funding we delivered in Budget 2016.

 

Dans les semaines et les mois à venir, nous aurons plus de détails à partager avec vous. Nous travaillons actuellement avec les communautés pour définir et trouver les meilleurs moyens pour mettre en place les différentes composantes de Vers un chez-soi.

 

Comme vous le savez, au Québec, la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance est possible grâce à une entente entre le fédéral et le gouvernement du Québec.

 

Afin de mettre en œuvre Vers un chez-soi après le 1er avril 2019, des négociations débuteront prochainement au cours des prochaines semaines avec le gouvernement du Québec.

 

Remerciements et conclusion

 

En terminant, je tiens à rappeler que l’annonce d’aujourd’hui n’est possible que grâce aux points de vue et encouragements que nous avons recueillis des Canadiens pendant les nombreuses activités de consultation qui se sont tenues en 2017 et au début de 2018.

 

J’aimerais donc saisir cette occasion pour remercier à nouveau tous les Canadiens qui ont participé aux consultations, qui nous ont aidés à mettre sur pied Vers un chez-soi.

 

Grâce à eux, nous pouvons être confiants que Vers un chez-soi est un pas en avant important vers un Canada sans itinérance.

 

Merci. Thank you.