Jean-Yves Duclos

Votre député de


Québec

Jean-Yves Duclos

Votre député de


Québec

Menu

Mon discours pour la construction du bâtiment principal de l’Institut nordique du Québec à l’Université de Laval

Discours

17 août 2018

Québec (Québec)

 

LA VERSION PRONONCÉE FAIT FOI

 

Madame (Brigitte) Bigué,

Monsieur (François-Philippe) Champagne, Monsieur (Joël) Lightbound,

Monsieur (Sébastien) Proulx,

Madame (Sophie) D’Amours,

Distingués invités,

Représentants des médias,

Bonjour.

 

C’est un plaisir Sophie d’être de retour chez vous et chez moi.

 

Notre monde est en profond changement. La façon dont nous vivons, grandissons et travaillons ne cesse d’évoluer. Notre planète et notre pays font face à des défis économiques, démographiques et environnementaux considérables.

 

Ceci est particulièrement vrai dans le Nord du Québec et du Canada.

 

Pour aligner le développement de notre société et de notre économie vers un meilleur futur et pour faire les choses différemment, nous avons besoin d’innovation, de recherche et de nouvelles connaissances pour aider ces communautés à se développer et à prospérer.

Et pour cela, il n’y a pas de meilleur partenaire pour le gouvernement canadien que l’Université Laval.

 

Nous avons en effet la chance à Québec de compter sur une université qui détient de solides infrastructures en matière de recherche et d’innovation, un bassin de chercheurs et d’étudiants compétents et des chaires de recherche de calibre mondial.

 

C’est pourquoi j’ai l’immense plaisir de nous retrouver ici aujourd’hui sur le campus de l’Université Laval pour cette importante et belle annonce qui donnera à l’Institut nordique du Québec les moyens d’appuyer les objectifs du gouvernement canadien de développement économique qui fait croître la classe moyenne, de développement inclusif qui ne laisse personne de côté et de développement durable qui protège la santé de nos familles et de notre environnement.

 

Cette annonce permettra ainsi de positionner l’institut comme étant un leader mondial en recherche nordique et arctique pour l’atteinte des objectifs de développement durable du gouvernement canadien et des Nations-Unies.

 

Ce que nous annonçons aujourd’hui est le fruit d’une importante collaboration entre plusieurs partenaires du secteur public et privé, dont le gouvernement du Québec, l’Université Laval et la Ville de Québec.

 

Il me fait maintenant plaisir de céder la parole à mon collègue, le tout nouveau ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, qui vous donnera plus de détails sur l’annonce.

 

Merci.